Kénitra sous la menace de poussières cancérigènes


Kénitra sous la menace de poussières cancérigènes

Les habitants de Kénitra n’en peuvent plus de crier haut et fort leur indignation face au laxisme observé par les autorités au sujet de la poussière noire qui couvre l’atmosphère de la capitale du Gharb. Cette poussière qui émane des unités industrielles implantées à Kénitra et dans sa banlieue ne cesse de causer des dégâts énormes sur la santé des habitants, notamment les enfants et les personnes âgées, plus vulnérables à ses méfaits.

Au point que le nombre d’asthme et d’infections pulmonaire a littéralement explosé et les pneumologues sont de plus en plus sollicités. Ceci, sans parler de la gêne et des désagréments que subissent les habitants, au vu de l’invasion de cette poussière dans leurs domiciles.

Après plusieurs sonnettes d’alarme tirées, les autorités ont daigné enfin mettre à contribution un laboratoire spécialisé, dont les conclusions après analyse de la qualité de l’air et des particules de cette poussière, a conclu à l’existence de matières cancérigènes.

La situation étant devenue insupportables, les autorités se penchent sur ce problème sérieux et des consultations sont en cours avec les industriels et tous les intervenants pour essayer de dégager une solution durable.